– Des visiteurs du bout du monde –

8

Au printemps dernier, l’ACNDT a été contactée par une famille australienne, qui cherchait à retrouver la trace des oeuvres de son ancêtre, le maître verrier Raphaël Lardeur, qui eut une oeuvre prolifique dans les années 1920. Après quelques recherches, nous avons retrouvé les  magnifiques vitraux que Raphaël avait réalisés pour la chapelle Ste Marie de Taverny. Ces vitraux existent toujours, mais ont été déplacés pour une partie dans la chapelle Notre-Dame des Champs, et pour l’autre dans l’oratoire de l’école Sainte-Marie, toujours à Taverny.

En septembre, nous avons eu le grand plaisir de rencontrer des membres de cette famille, venus en France pour un voyage de mémoire sur les traces de leur illustre ancêtre.

C’est ainsi que nous avons guidé Catherine Parent (petite fille de Raphaël), Catherine Lardeur, (sa belle-fille, épouse de son fils Gérard, également maître-verrier), Julie Schroder et sa soeur Suzanne Grano (qui arrivaient tout droit de Brisbane) à la découverte de ces beaux vitraux, avant de partager un moment convivial autour d’un thé et de gâteaux. Nos aventurières sont ensuite reparties pour un tour de France, qui les a menées dans différentes provinces françaises pendant un beau voyage d’un mois.

L’ACNDT est très heureuse de cette belle rencontre, et d’avoir pu se rendre utile en partageant sa passion de l’art sacré… une passion qui n’a aucune frontière pour limite !

img_4102
de gauche à droite : Catherine Parent, Thérèse (ACNDT), Julie Schroder, Catherine Lardeur, Suzanne Grano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s