– L’église du Vieux-Lugo –

Si vous allez vers le sud-ouest de la France en voiture, au sud de Bordeaux. Prenez la sortie 21 de l’A63, vers Lugos. C’est là que j’ai fait étape, à « La Bonne Auberge », qui porte bien son nom pour son logis et son couvert.

Une vieille pancarte en acier embouti et quelque peu rouillée vous invite à prendre la direction de l’église du Vieux-Lugo. C’est au bout d’une route qui se rétrécit avec la distance. Quand le bitume laisse la place à la terre battue, en pleine forêt, vous découvrez cette petite église érigée sur un tertre.

vieux-LugoConstruite au 11ème siècle dans le style roman bien reconnaissable avec ses murs épais, remaniée au 17ème, des ouvertures en ogives éclairent le chœur et quelque peu la nef. Elle est dédiée à Saint-Michel. La porte n’est pas verrouillée. Un écriteau explique que cet édifice est placé sous la bienveillance de ses visiteurs. Il est demandé de respecter ce lieu consacré et de bien fermer la porte en partant. L’intérieur est sombre. La faible lueur du chœur attire le visiteur. Une jolie statue d’une vierge à l’enfant est placée à gauche. Notre-Dame de la Vallée !

ND-vallee

Et … surprise !!! c’est une copie exacte, en plâtre de Notre-Dame de Taverny.

Comment cette réplique de plâtre de Notre-Dame de Taverny a-t-elle pu se retrouver en ce lieu ? Nul ne sait ! c’est un mystère encore aujourd’hui …

ND3ND

Je ne suis pas venu en ce lieu par hasard.

En 2005, le curé de Taverny, Paul Thiélin, avait reçu une lettre écrite le 17 octobre par un membre de l’Association « Les Amis de St-Michel du Vieux Lugo » qui souhaitait en savoir plus sur cette statue de la Vierge « si gracieuse » de Taverny. Dominique Pinault fut chargé de transmettre les quelques informations dont nous disposions ; un dossier fut préparé et renseigné par Dominique puis classé pour mémoire au presbytère de l’époque.
L’Association « Les Amis de St-Michel du Vieux Lugo » nous avait communiqué que l’église St-Michel est située sur l’ancien site du village. Ce village datant du Haut Moyen-Âge, s’appelait Lugor et se situait au croisement de deux anciens chemins passant par un gué sur la Leyre, fleuve côtier qui coulait au pied de l’église avant d’avoir été détourné et canalisé pour cause d’inondations trop fréquentes … raison pour laquelle le village s’était déplacé de quelque kilomètres vers le sud-ouest au XVIIIème siècle.

Les chemins qui se rejoignaient au gué de Lugo étaient deux chemins menant à St-Jacques de Compostelle et très fréquentés. Le chemin nord-sud partant de Tours est encore une route majeure du pèlerinage, le chemin est-ouest appelé « chemin des Anglais » n’est plus guère utilisé à notre époque.

La Leyre jouait un rôle important. Flottable, elle permettait la descente de bois et de résine vers la côte et la remonté de sel et de poissons salés. La période du grand essort de Lugo remonte à la fin du XVIème, début XVIIème siècle.

L’église du Vieux Lugo est aujourd’hui une annexe de la paroisse de Lugos. Plusieurs messes de pèlerinages, St Michel et St Jacques ainsi que des mariages, y sont célébrés tous les ans.

Jean Cazade

2 réflexions sur “– L’église du Vieux-Lugo –

  1. Est ce une « copie » ou le modèle???
    le plus surprenant pour moi est l’absence du sceptre!!!! celui de la statue de Taverny a été volé, mais celui de la « réplique » ???????
    Amitiés à tous
    J.C. Palmer

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s