– Des murs et des couleurs, suite ! –

A la lecture de notre article sur les peintures murales aujourd’hui disparues de l’église de Taverny, un internaute nous a signalé qu’il restait également des traces de doré sur les colonnes du triforium.

Nous sommes donc allés vérifier : c’est tout à fait exact !

Une inspection un peu plus attentive de l’église nous a aussi révélé des traces d’ocre et de marron sur les grandes colonnes du choeur… de quoi nous laisser imaginer une église plutôt bariolée !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s