_ Vues d’artiste (4) : Yves Ducourtioux _

Yves Ducourtioux

Après avoir interrogé la jeune Laure Gauffre sur ses beaux dessins de l’église de Taverny, nous avons eu envie de savoir qui se cachait derrière certaines cartes postales en noir et blanc, reconnaissables entre mille, et dont vous avez à coup sûr déjà reçu des exemplaires d’une région ou l’autre de la France !

Yves Ducourtioux, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a très gentiment accepté de nous accorder un entretien téléphonique pour nous raconter son parcours.

Ce parcours pas banal commence par une vie de chauffeur de bus à Angers. En 1980, changement de direction ! Yves décide de suivre une formation d’artisan-imprimeur. En 1990, il crée une entreprise à Francfort pour diffuser sa collection allemande de dessins, avant de retrouver la France en 1994.

Si Yves embauche son premier salarié dès 1980, l’effectif va vite augmenter ! Au plus fort de l’activité, neuf dessinateurs parcourent 16000 communes françaises pour croquer les beaux bâtiments et les sites remarquables du patrimoine de notre pays. Chaque dessinateur est formé au « style Ducourtioux » : les dessins sont réalisés exclusivement à l’encre de Chine, même si certains sont parfois légèrement colorisés. La collection de l’entreprise est spectaculaire : elle compte plus de 40000 dessins de sites et monuments réalisés durant plusieurs décennies. Ce sont 100 millions de cartes postales qui ont ainsi été vendues !

L’entreprise est aujourd’hui installée sur une grande propriété, en plein cœur de la cité médiévale de Mehun-sur-Yèvre : à partir de sa collection de dessins, elle continue à produire cartes de vœux, papiers à lettres, cartes postales, mais aussi gravures encadrées et même vaisselle en porcelaine ou céramique illustrée.

Au-delà des activités de l’entreprise, Yves a souhaité faire un arboretum de cet immense parc de 5 hectares traversé d’une rivière : années après années, il a patiemment planté 200 espèces d’arbres différentes, du saule au gingko en passant par des arbres du Mississipi. L’endroit est ainsi devenu le refuge d’animaux en quête de tranquillité : oies sauvages, chevreuils, cygnes, canards ou encore martin-pêcheurs se partagent paisiblement le site.

Nous découvrons au cours de notre entretien un autre aspect de la personnalité de Yves : il est aussi musicien, un virus qu’il a d’ailleurs transmis à sa fille Caroline. Intarissable sur le sujet, il partage avec plaisir ses propres compositions qu’en pianiste accompli, il interprète lui-même.

À 73 ans, Yves continue à fourmiller d’idées, soutenu par sa femme (depuis 52 ans !) et ses enfants.

Mais revenons à notre belle église de Taverny ! Dans l’incroyable collection de l’entreprise, deux belles cartes de l’église de Taverny ont attiré notre attention.

La première représente une vue assez large de la façade sud de l’édifice : elle y est dessinée dans son « écrin de verdure » suivant l’expression chère à Laure Schauinger, auteur du livre Notre-Dame de Taverny. L’église y paraît imposante et solennelle, ce qui était le souhait de Matthieu de Montmorency, qui pouvait  ainsi montrer par la construction de cette église seigneuriale la puissance de sa famille.

La deuxième carte est un plan plus resserré, qui permet à l’artiste de détailler avec précision l’architecture et les vitraux, notamment la grande rosace qui surplombe la porte du Roi Jean. Les pans inclinés du clocher, qui rendent l’édifice si original, sont parfaitement identifiables.

Ces deux cartes rejoignent notre collection virtuelle des dessins et photos d’artistes de l’église de Taverny : elles sont un témoin précieux de l’aspect de l’église au cours des années 1990, que les historiens des années futures seront heureux de découvrir !

Un grand merci à Yves pour sa disponibilité et son enthousiasme ! Vous pouvez le retrouver sur sa page facebook et sur son site internet.

Thérèse Leroy

________________________________________________

Crédits photos : Portrait de la collection personnelle de Yves Ducourtioux / Cartes postales de l’église de Taverny reproduites sur ce blog avec l’aimable autorisation d’Yves Ducourtioux

Sitographie : https://yvesducourtioux.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s