– Saint-Barthélémy (1) –

Détail du vitrail de choeur de St Barthélémy, église de Taverny

En entrant dans l’église de Notre Dame de l’Assomption, le regard se porte naturellement vers l’abside avec ses deux niveaux de vitraux. Face au visiteur, le vitrail central du deuxième niveau représente un personnage tenant dans une main un livre et dans l’autre un couteau : il s’agit ce Saint-Barthélémy, deuxième patron de la paroisse de Taverny après la Vierge Marie.

Si vous interrogez votre entourage et que vous demandez ce qu’il sait de lui, il très probable que votre interlocuteur évoquera le triste massacre de 1572 et sera peu dissert sur la vie de ce saint !

C’est pourquoi je vous propose de faire la connaissance de Saint-Barthélémy.

Où parle-t-on de Barthélémy dans la Bible ?

Barthélémy signifie en hébreu « fils du sillon » (ou du laboureur). Dans les évangiles synoptiques (1), il figure toujours à la sixième place dans la liste des douze disciples choisis par Jésus au début de sa vie publique et il est toujours associé à Philippe :

Barthélémy n’est ensuite plus cité dans ces trois évangiles synoptiques.

En revanche, Saint-Luc, dans la deuxième partie de son œuvre (les « Actes des apôtres »), modifie cette liste : Barthélémy n’a plus le même rang. Il n’est plus associé à Philippe car l’apôtre Thomas est placé entre Philippe et Barthélémy (Ac 1,13).

Barthélémy ou Nathanaël ?

Dans le premier chapitre du quatrième Evangile, celui de Saint-Jean, il n’est jamais question de Barthélémy ! Les premiers disciples de Jésus sont dans l’ordre : André et Pierre, puis les deux fils de Zébédée, puis Philippe et Nathanaël. Ce dernier se trouve donc être le sixième tout comme l’est Barthélémy dans les synoptiques. Nathanaël est à nouveau cité à la fin de l’évangile de Jean (chapitre 21, verset 2) :

21,1 après cela, Jésus se manifesta de nouveau aux disciples sur les bords de la mer de Tibériade ; il se manifesta ainsi. 2 Il y avait ensemble Simon-Pierre, Thomas appelé Didyme, Nathanaël de Cana en Galilée, les deux fils de Zébédée et deux autres de ses disciples.

Ces deux versets nous éclairent : Jean cite Nathanaël en troisième position et précise qu’il est de Cana en Galilée. Or c’est à Cana que Jésus fait son premier miracle public : il transforme de l’eau en vin lors d’un mariage (chapitre 2, versets 1-11). C’est dire si ce Nathanaël est important pour la communauté johannique.

Détail du vitrail de la porte Saint-Barthélémy, église de Taverny

Cette association de Philippe avec Nathanaël, la place de celui-ci dans l’énumération des noms ont conduit les commentateurs à penser que Nathanaël et Barthélémy désigneraient le même disciple.

Cependant la tradition n’a retenu que le nom de Barthélémy… et il n’est fait nulle part ailleurs dans la Bible de mention de ce Barthélémy/ Nathanaël !

Mais que sait-on de la vie de Barthélémy alors ?

Pour en savoir plus sur Barthélémy il faut chercher dans les « écrits apocryphes » (2). Dans cette littérature abondante, quatre livres nous renseignent sur la vie de saint Barthélémy : « Les questions de Barthélémy » ; « le Livre de la résurrection » ; « les Actes de Philippe » et « la Passion de saint Barthélemy ».

Les traditions apocryphes sur Barthélémy s’enracinent dans l’évangile de Jean où Barthélémy/ Nathanaël bénéficie d’une promesse mystérieuse :

« 1,45 Philippe rencontre Nathanaël et lui dit : « Celui dont Moïse a écrit dans la Loi, ainsi que les prophètes, nous l’avons trouvé : Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth.» 46 Nathanaël lui dit: «De Nazareth, peut-il sortir quelque chose de bon?» Philippe lui dit : « Viens et vois.» 47 Jésus vit Nathanaël venir vers lui et il dit de lui: «Voici vraiment un Israélite sans détour.» 48 Nathanaël lui dit: «D’où me connais-tu?» Jésus lui répondit : « Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.» 49 Nathanaël reprit: «Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël.» 50 Jésus lui répondit: «Parce que je t’ai dit: «Je t’ai vu sous le figuier», tu crois ! Tu verras mieux encore.» 51 Et il lui dit: «En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme

L’accomplissement de cette promesse est raconté dans « Les questions de Barthélémy » : Barthélémy est présenté comme le seul apôtre à avoir suivi Jésus. Lorsqu’il le voit pendu à la croix, il a une vision, celle de l’accomplissement de la promesse faite à Barthélémy/Nathanaël. Sous forme de dialogue entre Jésus et Barthélémy, ce dernier comprend la signification de cette vision et Jésus lui révèle des mystères dont Barthélémy sera le seul dépositaire.

Dans le livre de la résurrection, Barthélémy est encore bénéficiaire d’une vision : il voit la montée au ciel de Jésus et son couronnement par Dieu son Père.

Dans les Actes de Philippe, le Seigneur envoie les apôtres évangéliser en les répartissant par villes et par pays. C’est ainsi qu’il échoit à saint Barthélemy de se rendre en Lycaonie et à Philippe de partir vers la terre des Hellènes. Cette mission rend Philippe si malheureux que Jésus accepte qu’il soit accompagné de Marianne sa sœur (la Marie Madeleine des Evangiles) et de Barthélémy. Lorsque Philippe meurt martyr à Hiérapolis, Barthélémy part en Lycaonie où le Seigneur lui annonce qu’il sera crucifié (3).

Détail de la fresque du Jugement dernier, chapelle Sixtine, Vatican (Michel-Ange)

Il y a de quoi être désemparé par ce récit, car l’Église, elle, enseigne que Barthélémy a été écorché vif !

Cette contradiction s’explique par les nombreuses traditions sur la vie de Barthélémy : il est tantôt envoyé en mission en mer Noire, tantôt en Asie mineure, en Lycaonie ou encore en Arménie. Martyre, il est parfois crucifié, ou écorché ou encore décapité !

Un autre texte nous raconte la vie de ce saint : « La Légende dorée » de Jacques de Voragine, écrite au XIIIème siècle. Ce recueil de la vie des grands saints s’appuie lui aussi sur la tradition apocryphe. Jacques de Voragine relève ces contradictions sur le supplice infligé à Barthélémy et il essaie d’harmoniser les récits en écrivant que : « Barthélémy a été crucifié puis descendu de la croix encore vivant pour être écorché vif et enfin décapité ».

De quoi frémir face à un tel récit d’horreur !

L’Église catholique, quant-à-elle, a retenu le récit de la « Passion de Barthélémy » du Pseudo-Abdias :  ce récit situe le martyre de l’apôtre en Inde où il fut écorché vif.

C’est pourquoi saint Barthélémy est représenté tenant un couteau (l’instrument de son martyre). Mais il est aussi parfois représenté tenant sa peau comme l’a peint Michel-Ange dans la chapelle Sixtine.  

Maintenant que nous connaissons un peu mieux Saint-Barthélemy, nous aborderons la prochaine fois la lecture des panneaux de la tribune d’orgue de notre belle église de Taverny !

Jean-Louis, Président de l’ACNDT

Première page de la Légende Dorée de Jacques de Voragine

______________________________________________________________________________

 (1) Synoptiques : Les évangiles de Matthieu Marc et Luc sont connus sous le nom de Synoptiques, car les récits sont presque identiques, et l’ordre de ces récits est très peu différent d’un évangile à l’autre. C’est pourquoi, placés sur trois colonnes parallèles, ils peuvent être lus ensemble d’un seul coup d’œil.

(2) Apocryphes : sont apocryphes les écrits dont l’inspiration divine n’est pas reconnue par l’Église. Mais aujourd’hui ces écrits retrouvent un regain d’intérêt chez les chercheurs, car ils sont de précieux témoins de la foi des chrétiens des premiers siècles.

(3) Ac. Phil. ch. 1531 page 1311- Edit La Pléiade 1997

______________________________________________________________________________

Crédits photographiques :

Détail des deux vitraux de Saint-Barthélémy de l’église de Taverny : ACNDT / Détail de la fresque du Jugement dernier dans la Chapelle Sixtine par Michel-Ange : Wikimedia / Extrait de la Légende Dorée de Jacques de Voragine : Gallica (archives de la BNF)

2 réflexions sur “– Saint-Barthélémy (1) –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s